HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
10400 NOGENT SUR SEINE
Téléphone :
Portable : 06.09.17.37.70
Fax :
Adresse email :

CR

CRASSUS.                                                     (Au fil de l'eau)

Né v. -114 et Mort en -53.

Homme politique et général romain. Il s'illustra dans la répression de la révolte de Spartacus, partagea le consulat avec Pompée en -70 et fut membre avec César  et Pompée du premier triumvirat en -60. 

CRÉNEAU.                                                        (Au fil de l'eau)

Un créneau est, au Moyen Âge une ouverture pratiquée au sommet d'un rempart. Les intervalles pleins laissés entre les créneaux sont les « merlons » ou carnel. Cependant le nom de créneau désignait indistinctement les vides laissés entre les merlons ou les merlons eux-mêmes. Les crénelages étaient dimensionnés par rapport à la taille des hommes : les merlons ont une hauteur voisine de deux mètres pour être plus grands que les défenseurs. Les appuis des créneaux sont à un mètre du sol du chemin de ronde, et leur largeur varie d'un mètre à soixante-dix centimètres. Les largeurs des merlons sont très variables.

CRÉSUS.                                                       (Au fil de l'eau)

Né v. -596 et Mort en -546.

Dernier roi de Lydie de -561 à -546, c'est sous son règne que le royaume connut son apogée. Crésus soumit les cités grecques d'Ionie et étendit ses conquêtes en Asie Mineure. Très admiratif de la Grèce, il manisfesta sa générosité en envoyant des trésors aux temples, en particulier à celui des Delphes. Célèbre pour ses richesses, son nom est encore employé aujourd'hui pour désigner un homme ayant une grande fortune. Crésus fut battu par Cyrus, roi de perse, en -546. Le royaume s'effondra alors brutalement pour tomber sous la domination perse. La fin de Crésus n'est connue qu'à travers des légendes. Il aurait été soit brûlé vif, soit plus probablement gardé comme conseillé à la cours de Cyrus.   

CRÈTE.

La Crète est une île grecque, autrefois appelée « île de Candie ». Cinquième plus grande île de la mer Méditerranée, elle est rattachée à la Grèce en 1913 dont elle constitue, avec d'autres petites îles, l'une des treize périphéries (région administrative), ainsi que l'un des sept diocèses décentralisés créés par le Programme Kallikratis en janvier 2011.    

La Crète est le berceau de la civilisation minoenne, dont Cnossos est le cœur et le site archéologique le plus important.

CRÉTOIS.

Peuple venu probablement d'Asie Mineure, installé dès le VIè millénaire av. J.-C. dans une île montagneuse, la Crète. Grands commerçants, ils dominèrent la Méditerranée orientale du XVIIIè au XVè siècle av. J.-C. et influencèrent la civilisation grecque. Au IIIè millénaire av. J.-C., les Crétois, présents surtout dans l'est de l'île savaient travailler le cuivre et le bronze. À partir de -2000, la pratique du commerce enrichit le pays. Des centres comme Phaistos, Cnossos et Mallia, connurent une brillante civilisation marquée par la construction d'importants palais, demeures seigneuriales dominant des villages alentour. Mais vers -1750 une catastrophe, sans doute naturelle (éruption volcanique ou tremblement de terre), détruisit ces premiers palais. Rapidement relevé, le pays connut son apogée entre -1700 et -1400. Les Crétois furent à la tête d'un vaste empire maritime couvrant toute la Méditerranée orientale. Ils importèrent du cuivre, de l'étain, des métaux précieux et exportaient les produits de leur agriculture (vin et huile) et de leur artisanat (armes, bijoux, poteries). Les Crétois adoraient plusieurs dieux dont les plus vénérés étaient un dieu taureau et surtout la déesse aux serpents, symbole de la fécondité. Le culte comportait des processions et des manifestations athlétiques (comme les courses de taureaux) qui se déroulaient en plein air, dans les grottes ou dans les cours des palais. Mais vers -1450, la Crète connut une nouvelle catastrophe : tous les palais et les villes disparurent. Certains historiens l'expliquèrent par un tremblement de terre, d'autres par l'invasion brutale des Achéens. Le déclin de la Crète fut alors définitif, et la domination commerciale des Crétois fut désormais assurée par les Achéens. Après l'invasion des Doriens, vers -1100, la Crète ne joua plus qu'un rôle effacé dans l'histoire grecque mais elle aura profondément influencé sa première civilisation.  

CROISADE 1, PREMIERE CROISADE.            (Au fil de l'eau)

De 1096 à 1099.

Décidée au Concile de Clermont par le pape Urbain II.

CROISADE 2, DEUXIÈME CROISADE.            (Au fil de l'eau)

De 1147 à 1149.

Décidée par Saint-Bernard.

CROISADE 3, TROISIÈME CROISADE.           (Au fil de l'eau)

De 1189 à 1192.

Décidée par le pape Grégoire VIII

CROMORNE.                                                    (Au fil de l'eau)

Le CROMORNE fut fort apprécié du 14ème au 17ème siècle pour accompagner les chansons traditionnelles, la musique sacrée, les danses et les pièces de théâtre. Il était joué le plus souvent par des musiciens professionnels dans les palais royaux et les grandes formations municipales. Dans un jeu de cromornes, chaque instrument couvre un registre. Les professionnels en possédaient généralement un jeu complet.

CRONOS.

Dans la mythologie grecque, nom donné à l'un des six Titans, fils d'Ouranos (le ciel) et de Gaïa (la terre). De son union avec sa sœur Rhéa naîtront les six premiers dieux de l'Olympes : Hestia, Déméter, Héra, Hadès, Poséidon et Zeus.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© HISTOIRE AU FIL DE L'EAU