HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
10400 NOGENT SUR SEINE
Téléphone :
Portable : 06.09.17.37.70
Fax :
Adresse email :

HA

HABSBOURG (Maison de).

Dynastie qui régna sur la Saint Empire romain germanique de 1273 à 1291 ; de 1438 à 1740 ; de 1765 à 1806, sur l'Autriche de 1278 à 1918, sur l'Espagne de 1516 à 1700 et sur la Hongrie et la Bohême de 1526 à 1918. Les Habsbourg, qui tirent leur non du château de Habichtsburg en Suisse, étendirent au XIè et XIIè siècles leur domination en Suisse et en Alsace et durent leur fortune à l'élection  de Rodolphe 1er comme roi des Romains en 1273,  qui acquit l'Autriche, la Styrie et la Carniole, fondant ainsi la «maison d'Autriche». Les Habsbourg d'Autriche donnèrent tous les empereurs au Saint Empire  à partir de 1440 et agrandirent leur puissance par une habile politique de mariages et des héritages, obtenant ainsi, de 1477 à 1526, les Pays-Bas, la Castille, l'Aragon, la Bohême et la Hongrie. L'apogée de la maison des Habsbourg se situa sous Charles V (Charles Quint), mais l'Empire fut partagé à son abdication en 1556 entre son fils Philippe II, ce qui donna naissance à la branche espagnole qui s'éteignit en 1700, et son frère Ferdinand 1er. La maison des Habsbourg s'éteignit avec Charles VI dont la fille, Marie-Thérèse d'Autriche, s'était mariée avec le duc de Lorraine en 1736. La maison de Habsbourg-Lorraine régna sur l'Autriche, la Bohême et la Hongrie jusqu'en 1918 et s'était retirée au XIXè siècle d'Italie puis d'Allemagne. 

HADÈS.

Dans la mythologie grecque, dieu qui règne sur le royaume des morts, il est le fils de Chronos, le frère de Zeus et l'auteur du rapt des Perséphone. Son attribut est la corne d'abondance.

HAMILCAR BARCA.                                        (Au fil de l'eau)         

Né v. -290, Mort en -229.

Général Carthaginois. Commandant en chef en Sicile de -247 à -241, il opposa une vive résistance aux Romains durant la première guerre Punique. Après l'abandon de la Sicile, il écrasa la révolte des mercenaires à Carthage en -237 et entreprit la conquête de l'Espagne, point de départ pour de nouvelles offensives contre Rome. Hamilcar fut le père d'Hannibal à qui il inculqua la haine des Romains.  

HADRIEN.                                                      (Au fil de l'eau)

Né en 76, Mort en 138.

Empereur romain d'Occident de 117 à 138 de la dynastie des Antonins.

HAMMOURABI ou Hammurabi.                   (Au fil de l'eau)

Sixième roi de la dynastie Babylonienne de 1793 à 1750 av. J.-C. Il fonda le premier Empire de Babylone et fut un grand Législateur.

HANNIBAL BARCA.                                        (Au fil de l'eau)

Né en 247 av. J.-C., Mort en 183 av. J.-C.

Général et homme d'État Carthaginois, fils d'Hamilcar Barca. Il s'illustra au cours de la deuxième Guerre Punique menée par les romains. Élevé dans la haine de Rome par son père qu'il accompagna enfant en Espagne, Hannibal devint en -221 commandant en chef de l'armée Carthaginoise. En s'emparant de Sagonte en -219, ville espagnole alliée à Rome, il déclencha la deuxième guerre Punique. À la tête de 40 000 hommes et de dizaines d'éléphants de combat, il franchit les Alpes et infligea en Italie une série de graves défaites aux Romains, dont la plus célèbre fut celle de Cannes en -216. Mais, épuisé par ses combats et manquant de machines de siège pour s'emparer de Rome, Hannibal s'attarda en Campanie où il attendit vainement les renforts que le Sénat de Carthage, jaloux de sa gloire, lui refusait. Rome profita de ce répit pour reprendre l'offensive. Après une longue période de difficulté, Hannibal dut quitter l'Italie, rappelé par Carthage menacée par Scipion Émilien. Vaincu à la bataille de Zama en -202 qui mit fin à la deuxième guerre Punique, concaincu que sa défaite était due à l'inertie du gouvernement carthaginois, Hannibal se fit élire haut magistrat. Appuyé par l'armée et le peuple, il tenta d'importantes réformes politiques, économiques et militaires. Dénoncé par ses ennemis aux romains, il dut cependant s'enfuir et se réfugia en Syrie puis en Bithynie (nord-ouest de l'Asie Mineure). Lorsque des ambassadeurs romains obtinrent en -183 qu'Hannibal leur fût livré, celui-ci s'empoisonna pour leur échapper. Il mourut à Lybissa, près de la mer de Marmara, où l'empereur Romain Septime Sévère lui fit plus tard élever un tombeau.    

HAROLD II.                                                   (Au fil de l'eau)

Né en 1022, Mort en 1066 à Hasting.

Roi des Anglo-Saxons en 1066. Il s'empara du trône mais fut vaincu par le Duc de Normandie, Guillaume 1er le Conquérant, à la bataille d'Hasting en 1066 où il fut tué. L'Angleterre passa alors sous la domination des Normands.

HASTING. (Bataile d').                                  (Au fil de l'eau)

1066

Harold II contre Guillaume le Conquérant.

HAUBERT ou Cotte de Mailles.

Longue tunique de combat faite d'anneaux de fer entrelacés portée, à partir du milieu du XIIè siècle, par les guerriers du Moyen Age.

HAUTBOIS ANCIEN.                                       (Au fil de l'eau)

Le HAUTBOIS ANCIEN, ou chalemie, alto représenté ici est un bois au son puissant qui fut populaire en Europe aux 15ème et 16ème siècle, à la cour et dans les orchestres municipaux. Il fut progressivement remplacé par le hautbois moderne à la sonorité plus douce et intime. On désigne également, par chalemie ou chalumeau, tous les instruments à anche double et à pirouette.

HAUT-EMPIRE ROMAIN.                                (Au fil de l'eau)

Désigne la troisième période de l'histoire de Rome de -27 à 192 qui succède à la royauté (Rome royale) et à la République Romaine.

HEAUME.

Grand casque cylindrique porté par les guerriers du Moyen Age, entre le Xè et le XIVè siècle. Le heaume couvrait la tête et le visage et était muni d'une ouverture pour les yeux.

HÉBREUX.

Peuple sémite composé à l'origine de pasteurs nomades installés en Basse-Mésopotamie. Il ne créa dans l'antiquité qu'un petit royaume éphémère mais son importance dans l'histoire tient à l'originalité de sa religion. Ce sont eux qui les premiers affimèrent l'existence d'un dieu unique qu'il appelèrent Yahvé. Ils sont ainsi à l'origine de trois grandes religions monothéistes aujourd'hui toujours pratiquées : le judaïsme, le Christianisme et l'islam. L'histoire des Hébreux nous est connue grâce à la Bible

HÉCATONCHIRES.

Dans la mythologie grecque, ils sont les trois fils d'Ouranos et de Gaïa, géants munis de 100 bras (d'où leur nom) et de 50 têtes, qui apportèrent leur aide à Zeus lors de la guerre contre les Titans.

HÉGÉMONIE.

1►Domination d'une puissance, d'un pays, d'un groupe social, etc., sur les autres : L'hégémonie des supergrands.

2►Direction des opérations militaires par une cité grecque faisant alliance avec d'autres.

HÉLIÉE.

Tribunal populaire d'Athènes créé par Solon au début du VIè siècle av. J.-C. Au Vè siècle, il se composait 6 000 juges tirés au sort pour un an, à raison de 600 par tribu. Les juges de l'Héliée, ou Héliastes, recevaient depuis Péricles une indemnité journalière.

HELLÉNISTIQUE (Civilisation).

Désigne la civilisation qui s'est développée, après les conquêtes d'Alexandre III le Grand, sur toutes les rives de la Méditerranée orientale et au Proche-Orient. Elle fut une fusion entre la civilisation grecque et les civilisations orientales. Le grec devint une langue internationale. C'est à Alexandrie, Pergame et Antioche qu'elle connue son plus bel épanouissement.

HELLESPONT.

Nom ancien donné au détroit des Dardanelles situé à l'entrée de la mer Noire.

HÉMÉRA.

Dans la mythologie grecque, Héméra est une divinité primordiale, fille d'Érèbe (les Ténèbres) ou de Chronos (le Temps) et de Nyx (la Nuit), elle incarne la lumière terrestre et personnifie donc le jour. 

HENRI 1er.                                                (Au fil de l'eau)

Né en 1008, Mort en 1060.

Roi de France Capétien de 1031 à 1060.

HÉRA.

Dans la mythologie grecque, épouse et sœur de Zeus, le maître des dieux, fille de Cronos et de Rhéa. Elle est la déesse du mariage et de la famille, souvent dépeinte comme une femme jalouse, outragée par les infidélités de son époux et qui poursuit à sa haine vengeresse les enfants illégitimes de ce dernier. Son attribut en tant que reine des dieux est le sceptre.

HÉRACLIDES.

Nom donné aux empereurs Bizantins qui succédaèrent à Héraclius 1er de 610 à 711. Le règne des Héraclides fut marqué par l'hellénisation et l'orientalisation de l'Empire.

HÉRÉSIE.

1►Dans l’Antiquité, le mot hérésie désignait simplement une école de pensée : le jardin d’Épicure était une telle haíresis. Au fil des conciles qui définirent progressivement les dogmes chrétiens durant le premier millénaire de notre ère, la notion d'« hérésie » fut fréquemment opposée à celle d'« orthodoxie ». Elle acquit une valeur péjorative dans l'historiographie des églises trinitaires (catholique ou orthodoxe), et depuis lors, le mot hérésie désigne avant tout une opinion, doctrine ou dogme considéré comme sortant du cadre de ce qui est généralement admis ou tenu pour acquis dans les domaines de la pensée, de la connaissance, de la religion.

2►Idée, opinion, pratique qui s'oppose aux idées, aux opinions généralement admises.

HÉROS.

Dans la mythologie grecque, demi-dieu, fils d'un dieu et d'une mortelle (ou l'inverse). Protégé par les dieux, on lui prête un courage et des exploits extraordinaires.

HÉRODE 1er Le Grand. 

Né en 73 av. J.-C., Mort en 4 av. J.-C.

Roi des juifs installé sur le trône par le triumvir Marc Antoine en 40 av. J.-C. Grand batisseur, il reconstruisit le temple de Jérusalem. Les évangiles lui attribuent le massacre des innocents, c'est à dire le massacre des enfants mâles de Bethléem, destiné à faire disparaître Jésus nouveau-né. Despote, il était très impopulaire au sein du peuple juif, notamment parce qu'il était étranger.  

HÉRODOTE.                                                   (Au fil de l'eau)

Né v. -484, mort v. -425.

Grand historien grec, ami de Périclès et de Sophocle. Dans l'intention d'écrire un grand ouvrage d'histoire contemporaine,  il voyagea beaucoup. Dans ses histoires, dont le sujet principal est le récit des guerres Médiques, Hérodote présente un tableau complet de la Grèce et de l'Orient au VIè et Vè siècle av. J.-C. et donne beaucoup d'informations non seulement  sur les événements mais sur les mœurs, la vie quotidienne, les croyances et les institututions. Malgré une certaine crédulité, Hérodote a été considéré par l'orateur romain Cicéron comme le père de l'histoire.

HERSE.                                                             (Au fil de l'eau)

La herse est une grille de fermeture d'une porte, glissant dans des rainures verticales, manœuvrée au moyen d'un treuil ou d'un contrepoids. Ce dispositif était souvent utilisé au Moyen Âge, à l'entrée d'un château fort. Le bas de la herse est souvent garni de pointes pour décourager quiconque de tenter de passer en dessous alors qu'elle descend. Grille d'abord en bois, elle devient métallique lorsque la maîtrise de la technique du fer forgé est assurée.

HÉRULES.

Les Hérules sont un peuple germanique appartenant au groupe ostique (d'origne orientale), ou groupe des Germains dits « orientaux », issus de Scandinavie, comme les Goths, les Vandales, les Burgondes, et les Gépides entre autres. Peu connus, les Hérules apparaissent comme un peuple mineur mais furent souvent signalés dans les raids gothiques et notamment sur la Mer Noire, où ils se découvrent vite une vocation de pirates.

HÉSIODE.

Né au milieu du VIIIè siècle av. J.-C..

Poète grec originaire d'Ascra en Béotie, représentant de la plus ancienne poésie épique grecque. Il mena dans son village la vie d'un petit paysan tout en écrivant ses vers. Ses principales œuvres sont La "Théogonie" (ou généalogie des dieux) et "Les Travaux et les Jours". Ses  œuvres ont servi de catéchisme au peuple grec.  

HESTIA.

Dans la mythologie grecque, Hestia est la divinité du feu sacré et du foyer. Fille aînée de Cronos et de Rhéa, sœur de Zeus, Poséidon, Hadès, Héra et Déméter, elle appartient à la génération des douze grandes divinités de l'Olympe.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© HISTOIRE AU FIL DE L'EAU