HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
10400 NOGENT SUR SEINE
Téléphone :
Portable : 06.09.17.37.70
Fax :
Adresse email :

E

ÉBROÏN.                                                        (Au fil de l'eau)

Né en ?, Mort en 683.

Puissant maire du palais de Neustrie et de Bourgogne sous les rois Mérovingiens Clotaire III puis Thierry III. Il lutta contre l'aristocratie et le clergé conduit par le futur saint Léger, évêque d'Autun, et assura l'indépendance de la Neustrie en battant Pépin de Herstal, maire du palais d'Austrasie vers 680. Il fut assassiné peu après, victime d'une vengeance privée. Après sa mort, les Neustriens furent défaits par Pépin et le royaume unifié sous l'autorité des Pépinides.    

ECCLÉSIA.

Assemblée du peuple dans les cités grecques de l'Antiquité. Á Athènes, Sous Périclès, elle était convoquée trois à quatre fois par mois sur la colline de la Pnyx et réunissait tous les citoyens, hommes libres et adultes nés de père et de mère athéniens. L'Eccèsia détenait tous les pouvoirs : elle désignait et contrôlait les magistrats, votait les lois, décidait des finances, de la guerre et de la paix et prononçait l'ostracisme. Chacun, en principe, pouvait y prendre la parole, mais celle-ci fut souvent monopolisée par les bons orateurs et les chefs de partis. Pour lutter contre l'absentéisme dû à la fréquence des réunions mais aussi permettre aux plus pauvres de siéger à l'ecclésia, on versa au IVè siècle av. J.-C. des indemnités aux participants.   

ÉCHAUGUETTE.

L’échauguette désignait, du xive au xvie siècle, la sentinelle. Actuellement, le terme désigne la petite construction destinée à abriter, dans un château fort ou une fortification, le veilleur surveillant le pays sur un large horizon.

ÉDILE.

Magistrat romain dont la fonction correspondait à la deuxième étape de la carrière des honneurs ou cursus honoratum après celle de questeur. Élus pour un an par les comices tributes (assemblée du peuple), les quatre édiles (deux édiles plébéiens et deux édiles patriciens ou curules) agés d'au moins 31 ans, étaient chargés de la police, de la voirie, de l'approvisionnement de la ville, et de l'organisation des spectacles. Les édiles subsistèrent jusqu'à l'époque de Constantin 1er le Grand au IIIè siècle.

ÉDESSE (comté d')

Nom donné à un comté latin situé dans le Sud-Est de l'actuelle Turquie. Il fut le premier État latin fondé en Orient par Baudoin 1er de Boulogne lors de la 1er croisade. Le comté d'Édesse fut reconquis par les musulmans en 1144.

ÉDOUARD LE CONFESSEUR.

Né en 1003, Mort en 1066.

Édouard le Confesseur ou Saint Édouard le Confesseur, est l'avant-dernier souverain anglo-saxon à avoir régné sur l'Angleterre avant la prise du pays par le normand Guillaume le Conquérant

ÉGAUX.

Dans l'Antiquité, nom donné aux Spartiates, pour la plupart descendant des conquèrants Doriens. Ils étaient citoyens car eux seuls pouvaient participer au gouvernement de la cité. Sorte de caste guerrière privilégiée, les Égaux se consacraient  entièrement au service militaire. Ils vivaient des revenus des meilleurs terres que les Hilotes cultivaient pour eux.

ÉGÉE (Mer).

La mer Égée est une mer intérieure du bassin méditerranéen, située entre l'Europe et l'Asie. Elle s'étend de la Crète au sud jusqu'au détroit des Dardanelles au nord, et entre la Grèce à l’ouest et la Turquie à l’est.

ÉGINE.

Égine est une île grecque du golfe Saronique. Ses habitants sont les Éginètes.

L'île est célèbre pour son temple d'Aphaïa, un des trois temples du triangle sacré Parthénon, Sounion, Aphaïa. Elle fut longtemps une grande rivale d'Athènes, dans l'Antiquité comme au début du xixe siècle. Égine fut une des premières cités maritimes et commerçantes de la Grèce antique : elle eut la première marine de Grèce, et fut la première cité à battre monnaie. Elle fut la première capitale (1828-1829) de la Grèce luttant pour son indépendance, et le jeune État grec y fit battre sa première monnaie. L'île est aussi la principale productrice de pistaches de Grèce.

ELBE (Île d').

Île située entre la Corse et la toscane (Italie), Napoléon y séjourna du 3 mai 1814 au 26 février 1815, avant de regagner la France.

EMPIRE ROMAIN.                                          (Au fil de l'eau)

Nom donné à la troisième période de l'histoire de Rome, gouvernée par des empereurs. L'Empire, ou Principat, fut créé par Auguste en -27 et dura jusqu'en 476.

EMPIRE ROMAIN D'OCCIDENT.                     (Au fil de l'eau)

Nom donné à la partie occidentale  de l'Empire romain après sa division en deux États distincts à la mort de Théodose en 395. L'Empire romain d'Occident disparaît au moment des invasions barbares : le jeune empereur Romulus Augustule est déposé en 476 par Odoacre. Il renaît en l'an 800 lorsque Charlemagne se fait couronner empereur par le pape Léon III. Plus tard, il devait donner naissance au Saint Empire romain germanique.

EMPIRE ROMAIN D'ORIENT.                         (Au fil de l'eau)

Nom donné à la partie orientale de l'Empire romain après sa division en deux États distincts à la mort de Théodose en 395. L'Empire romain d'Orient ou Empire Byzantin résista aux invasions barbares du Vè siècle  et constitua jusqu'au XIè siècle un État puissant et prospère. Il disparaît en 1453 après la prise de sa capitale, Constantinople, par les Turcs.

ÉPAMINONDAS.                                            (Au fil de l'eau)

Né v. -418, Mort en -362.

Général et homme politique de Thèbes. Appartenant au parti démocratique, il chassa les Spartiates de Béotie et les battit à Leuctres en -371. Puis il envahit la Laconie, enleva la Messénie à la puissance de Sparte et mena dans le Péloponnèse plusieurs campagnes. En -362, il battit une nouvelle fois Sparte en Mantinée mais fut mortellement blessé dans le combat. Sa mort mit définitivement fin aux rêves de domination thébaine en Grèce.

ÉPARCHIE.                                                     

1►Province de l'Empire romain ou partie de province dotée de privilèges.

2►Circonscription ecclésiastique ayant à sa tête un évêque, dans les Églises chrétiennes orientales. (L'éparchie correspond au diocèse en Occident.)

EPARCHUS AVITUS.                                      (Au fil de l'eau)

Né en 395, Mort en 456.

Est un noble arverne qui fut Empereur Romain d'Occident de  455 à 456.

ÉPICURE.                                                         

Né en -341, Mort en -270.

Grand philosophe grec, il est le fondateur d'une doctrine philosophique appelée épicurisme. Il passa sa jeunesse à Samos avant de suivre à Athènes les leçons des disciples de Platon. Il y fonda plus tard une école philosophique, l'École du jardin. Épicure fut l'auteur de nombreux ouvrages, mais la plupart ont disparus. Nous ne possédons de ses œuvres que trois lettres: Lettres à Hérodote sur la physique, Lettres à Pythoclès sur les météores, Lettres à Ménécée sur la morale.

ÉPICURISME.                                                     

Doctrine philosophique créée par le philosophe grec Épicure. Elle eut son centre à Athènes mais se répandit dans le bassin méditerranéen (surtout en Italie) jusqu'au début de l'ère chrétienne. L'épicurisme fut une morale de la sagesse. Il enseignait que l'homme ne pouvait trouver le plaisir que dans l'absence de troubles (ataraxie). Pour y parvenir, celui-ci devait se délivrer de la crainte des dieux et de la mort. 

ÉPIQUE.

Propre à l'épopée.

ÉPISCOPAL.

Relatif à l'évêque.

ÉPÎTRE. Une épître.

Court traité philosophique ou religieux.

ÉQUESTRE. (Ordre).

Dans la Rome antique, désigne l'ordre des chevaliers. Á l'origine, ordre militaire composé de citoyens des 18 centuries les plus riches servant dans la cavalerie, les chevaliers formèrent sous la République romaine un ordre honorifique dont la fonction militaire passa au second plan. Les chevaliers étaient choisis par les censeurs au sein des citoyens les plus riches qui, au début du IIè siècle av. J.-C. devaient justifier d'un cens de 400 000 sesterces.

ÉRÈBE. 

Dans la mythologie grecque, Erèbe est une divinité infernale née du Chaos, personnifiant les Ténèbres, l'Obscurité des enfers. Il est le frère et époux de Nyx (la Nuit), dont il a engendré Éther (le Ciel supérieur) et Héméra (le Jour).

ÉRECHTHÉE.

Érechthée, Érechtée ou Érecthée est le sixième roi légendaire d'Athènes. Il ne faut pas le confondre avec son grand-père, Érichthonios, autre roi athénien. Fils de Pandion et de Zeuxippe, il reçoit à la mort de son père la royauté en partage, tandis que son frère jumeau Boutès reçoit le pouvoir religieux. Il épouse Praxithée. 

ÉRECHTHÉION.                                             (Voir le Temple

Temple construit entre 421 et 406 av. J.-C. sur l'acropole d'Athènes au nord du Parthénon

ÉROS. 

Dans la mythologie grecque, Éros est le dieu de l'amour et de la puissance créatrice.

ESCHYLE. 

Né en -525, Mort en -456.

Poète tragique grec de famille noble, combattant contre les Perses à Marathon et Salamine, il fut parmi les fondateurs de la tragédie grecque. Couronné pour ses pièces de nombreuses fois, il fut vaincu par Sophocle en -468, puis se retira en Sicile où il mourut. Eschyle écrivit près de 90 pièces dont sept seulement nous sont parvenues. Les plus célèbres sont Les Perses en -472, Les sept contre Thèbes en -467, Prométhée enchaîné et L'Orestie, trilogie comprenant Agamemnon, Les Choéphores et Les Euménides en -458. Profondément religieux, il enseignait à ses concitoyens que la vertu suprême était la modération, faute de quoi l'on s'exposait à la vengeance des dieux. 

ÉSOPE. 

Ayant vécu entre le VIIè et le VIè siècle av. J.-C.

Ésope est un écrivain grec d'origine phrygienne à qui on attribue la paternité de la fable comme littérature ou genre littéraire.

ÉTHER. 

Dans la mythologie grecque, Éther est un dieu primordial. Il est le fils d'Érèbe (les Ténèbres) et Nyx (la Nuit) et frère d'Héméra (le Jour).

ETRUSQUES.

Ancien peuple établi en Italie au VIIè et VIè siècle av. J.-C. Il y créa une brillante civilisation, la plus importante avant celle de Rome qu'elle influença  profondément. 

EUBÉE (L')

L’Eubée est la deuxième plus grande île de la mer Égée, située en face de l’Attique et de la Béotie, dont elle est séparée par le détroit de l’Euripe. Elle est longue de 180 km pour 4 167 km2, et compte 218 032 habitants (2005). Avec l’île de Skyros, ainsi qu'une partie continentale (Anthidona et Avlida), l'île d'Eubée appartient à la périphérie de la Grèce-Centrale, et forme le nome d’Eubée.

EUPATRIDES.

Nom donné aux membres de l'aristocratie d'Attique issus d'une soixantaine de famille qui prétendaient descendre d'un ancêtre héroïque, fils d'un dieu. Grands propriétaires terriens, ils supprimèrent la royauté et monopolisèrent le pouvoir à Athènes jusqu'aux réformes de Solon et de Clisthène. Leur influence persista toutefois à l'époque classique.

EUPHRATE. Irak

L'Euphrate est un fleuve d'Asie de 2 780 km de long. Il forme avec le Tigre dans sa partie basse la Mésopotamie, l'un des berceaux de la civilisation.

EURIDIPE. 

Né en -480, Mort en -406.

Poète tragique grecque. Issu d'une famille modeste, il fut l'élève de célèbres sophistes et l'ami de Socrate. Il écrivit 92 pièces marquées par la guerre du Péloponnèse dont 18 nous sont parvenues. Les plus connues sont Alceste, Électre, Hippolyte et Iphigénie, Les Bacchantes. Peu apprécié de son vivant, il connut après sa mort une gloire qui s'étendit à tout le monde grec.

EURYDICE. 

Dans la mythologie grecque, Eurydice est une dryade (nymphe des arbres). Elle est l'épouse d'Orphée, grand poète et musicien.

EURYMÉDON (Bataille d').                             (Au fil de l'eau)

En 467 ou 466 av. J.-C.

La bataille de l'Eurymédon est un épisode important des guerres médiques qui a eu lieu en 467 ou 466 avant J.-C. et au cours duquel la ligue de Délos, emmené par les athéniens et commandée par le stratège Cimon, a vaincu à la fois la flotte et l'armée perse au cours d'une double bataille.

EUSTACHE II

Né en ?, Mort en 1087.

Dit aux Gernons (aux longues moustaches), fut comte de Boulogne de 1047 à 1087 et comte de Lens à partir de 1054. Il fut aussi un important baron anglo-normand.

ÉVANGILES.

Nom donné aux quatre premiers livres du Nouveau Testament (seconde partie de la bible chrétienne). Signifiant en grec "la bonne nouvelle", les Évangiles furent rédigés entre 65 et 100 ap. J.-C. par Matthieu, Marc, Luc et Jean. Ils racontent la vie et l'enseignement de Jésus-Christ.

ÉVÊQUE.

1►Prêtre qui exerce la plus haute fonction chez les prêtres catholiques. Nommé par le pape, il a la direction spirituelle et est chargé d'administrer un territoire appelé diocèse. Le premier évêque de Rome fut saint Pierre.

2►Chef d'un diocèse dans les Églises anglicanes et orthodoxes.

EXODE. (1225 av. J.-C.)

Sortie des Hébreux d'Égypte sous la conduite de Moïse en direction de la Palestine. Pesécutés par Ramsès II, les Hébreux se seraient enfuis vers 1225 av. J.-C. D'après l'Ancien Testament, l'Exode aurait durée 40 ans.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© HISTOIRE AU FIL DE L'EAU