HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
10400 NOGENT SUR SEINE
Téléphone :
Portable : 06.09.17.37.70
Fax :
Adresse email :

T

TABLE RONDE (Chevaliers de la.)

Compagnons du légendaire roi de (Grande) Bretagne Arthur qui, pour éviter toute querelle de préséance, se réunissaient autour d'une Table ronde où chacun avait sa place marquée. S'inspirant des légendes celtiques du roi Arthur et de la quête du Graal, les romans de la Table ronde se développèrent en France au XIIè siècle.

TAILLE.

En France, à partir du XIVè siècle, impôt direct payé par les roturiers (les paysans), et la noblesse. La taille fut d'abord exigée du seigneur pour prix de sa protection (taille seigneuriale). Á partir de 1439, elle devint un impôt royal permanent et annuel destiné à entretenir l'armée. La taille était calculée en fonction des biens et des revenus présumés d'une personne (taille personnelle) ou en fonction des terres que cette personne possédait (taille réelle). Impôt injuste, différent selon les provinces et de plus en plus lourd, la taille était mal supportée et ses collecteurs haïs. Sa suppression fut demandée en priorité dans les cahiers de doléances en 1789.

TALENT.

Le talent est une unité de masse utilisée à l'époque de la Grande Grèce et jusque sous l'Empire romain. Sa valeur correspondait à la masse d'eau contenue dans un pied cube et pouvait donc varier en fonction de la valeur du pied retenue. À Athènes, le talent a un poids légal de 60 mines, soit 25,86 kg d'argent. En unité monétaire, le talent équivaut ainsi à 6 000 drachmes. 

TALMUD.

Recueil des enseignements des grands rabbins rédigé entre le IIè siècle av. J.-C. et le VIè siècle après J.-C. Le Talmud est l'un des ouvrages les plus importants du judaïsme. Il est considéré comme l'interprétation authentique de la Torah. Il aide à mettre en pratique les nombreux commandements ordonnés par Yahvé.

TANCRÉDE DE HAUTEVILLE.                            (Au fil de l'eau)

Né env 1070, Mort en 1112.

Prince normand de Sicile et petit-fils de Robert Guiscard. Il s'illustra lors de la première croisade en participant à la prise d'Antioche et de Jérusalem. Tancrède hérita, à la mort de son oncle Bohémond 1er, de la principauté d'Antioche. Le Tasse, célèbre poète italien, en fait le modèle des chevaliers dans La Jérusalem délivrée.

TEMPLE DE SALOMON.

Lieu de culte des Hébreux, il fut construit vers 950 av. J.-C. par le roi Salomon à Jérusalem. Le temple, selon l'Ancien Testament, mesurait environ 44 m de long sur 22 m de large. Les murs intèrieurs, le plafond et le sol étaient garnis de bois de cèdre recouvert de motifs d'or. Dans la partie la plus reculée de l'édifice, se trouvait le Saint des Saints, pièce réservée au Grand Prêtre, dans laquelle se trouvait l'Arche d'Alliance et le Ménorah (chandelier à sept branches). Le peuple n'était pas admis dans le temple : il se tenait sur le parvis extérieur. Détruit par Nabuchodonosor, vers 586 av. J.-C. , le temple fut reconstruit pendant la domination grecque au IIè siècle avant J.-C., reconstruit par le roi Hérode et détruit à nouveau par les Romains en 70 ap. J.-C. Il n'en reste aujourd'hui que le mur des lamentations

TEMPLIERS.

Nom donné à un ordre religieux et militaire, les chevaliers du temple, créé vers 1118 par les moines-soldats pour protéger les pèlerins en terre sainte. L'ordre s'enrichit rapidement grâce à de nombreux dons et possédait domaines et forteresses. Chassés de Palestine par la reconquête musulmane, les templiers se replièrent en Europe occidentale dans leurs nombreuses commanderies. À la tête d'immenses domaines, ils devinrent une puissance financière considérable, prêtant de l'argent aux souverains et aux papes. En 1307, le roi de France, Philippe IV le Bel, désireux de s'approprier leurs richesses, ordonna l'arrestation des templiers. Soumis à la fortune, ils avouèrent des crimes peu vraissemblables (sodomie) et plusieurs d'entre eux moururent sur le bûcher en 1310. Le roi obtint du pape la dissolution de l'ordre en 1312 puis fit exécuter le grand maître de l'ordre, Jacques de Molay en 1314. Leurs biens furent confisqués et confiés aux Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Les templiers portaient un vaste manteau blanc marqué d'une grande croix rouge.

TENURE.

La tenure est, au Moyen-Âge, une exploitation agricole concédée, à charge de redevances et de services, à un paysan libre ou un serf par un seigneur. Les propriétés libres ou alleux étaient très rares. L'ensemble, tenures roturières et réserves, formait la seigneurie

TENURE.

La tenure est, au Moyen-Âge, une exploitation agricole concédée, à charge de redevances et de services, à un paysan libre ou un serf par un seigneur. Les propriétés libres ou alleux étaient très rares. L'ensemble, tenures roturières et réserves, formait la seigneurie

TÉTHYS (Mythologie grecque).

Dans la mythologie grecque, elle était la benjamine des Titanides, fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre), sœur et épouse d'Océan, de qui elle eut de nombreux enfants, les dieux fleuves et les Océanides (6000 en tout). Elle personnifiait la fécondité marine. On la voit intervenir dans plusieurs légendes où elle joue un rôle bénéfique.

THALASSOCRATIE.

Une thalassocratie est une puissance politique fondée principalement sur la domination de la mer. Les thalassocraties traditionnelles dominent rarement l'intérieur des terres, même sur leur propre territoire métropolitain. Le premier exemple historique de thalassocratie est la civilisation minoenne. On peut également mentionner la cité grecque d'Athènes au Vè siècle av. J.-C.

THÈBES.

Cité de Grèce centrale en Béotie. De nombreuses légendes expliquent son origine qui reste obscure. Ville la plus anciennement fortifiée de Grèce, Thèbes devint dès le VIè siècle av. J.-C. la principale ville de Béotie, gouvernée par une oligarchie de grands propriétaires terriens. À la tête de la ligue Béotienne, elle s'allia avec les Perses lors de la deuxième guerre Médique, puis à Sparte au cours de la guerre du Péloponnèse. Mais inquiète de l'hégémonie de cette cité, elle se rapprocha d'Athènes. Vaincue puis occupée par une garnison spartiate en -382, Thèbes s'en délivra et devint, grâce à Épaminondas, une grande puissance militaire. Sa victoire contre les Spartiates à Leuctres en -371 amena la Béotie à dominer la Grèce pendant 10 ans, de -371 à -361. Mais Thèbes fut écrasée à la bataille de Chéronée en -338 par Philippe  de Macédoine. Révoltée en -336 contre son successeur Alexandre le Grand, la ville fut prise , dépeuplée et détruite.

THÉMISTOCLE. 

Né v. -525, mort v. -460.

Homme politique athénien. Peu cultivé et issu d'une famille sans fortune, il fut néanmoins un grand chef d'État et comprit rapidement que l'avenir d'Athènes était sur la mer. Archonte en -493, il fit aménager et fortifier le port du Pirée et accéléra la construction de deux cents trières, financées par l'exploitation des mines d'argent du Laurion. Lors de l'invasion des Perses de Xerxès 1er en -480, il convainquit ses concitoyens d'évacuer Athènes et de livrer le combat sur mer : ce fut la grande victoire athénienne de Salamine. Thémistocle restaura ensuite les fortifications de Pirée et relia Athènes à son port par les Longs Murs. Rendu plus tard impopulaire par son orgueuil et son luxe, il fut frappé d'ostracisme et se réfugia chez le roi des Perses. Malgré cette trahison, Thémistocle a été le fondateur de la puissance maritime d'Athènes.

THÉOCRATIE.

Le terme théocratie signifie « gouvernement de Dieu ». Dans la théocratie, le titulaire de la souveraineté est en effet la divinité.

THÉODORIC LE GRAND. 

Né en 455, Mort en 526.

Roi des Ostrogoths, il fut le plus grand des chefs germaniques. Il créa en Italie un bref mais puissant royaume  entre 488 et 493 et se posa en héritier de l'empire romain d'Ooccident. Retenu comme otage à Constantinople de 461 à 471, le jeune Théodoric y appris le Grec, le Latin et s'initia à la civilisation gréco-latine. Devenu chef des Ostrogoths, il entreprit la conquête de l'Italie (dominée depuis 476 par Odoacre) et y fonda un royaume qu'il agrandit ensuite de la Pannonie, de la Dalmatie puis de la Provence. Devenu roi, il s'éforça de réconcilier Ostrogoths et romains et de conserver les institutions et la civilisation romaine. Réservant aux Goths les charges militaires, il rétablit le Sénat, s"entoura de conseillers romains, favorisa l'économie, imposa le droit romain et enfin encouragea les lettres  et les arts. Négociateur habile, Théodoric tenta d'imposer son hégémonie sur les autres royaumes barbares. Ils s'allia ainsi, par mariage des membres de sa famille, avec les rois des principaux royaumes de l'époque (Francs, Wisigoths, Vandales, Burgondes) et joua souvent un rôle d'arbitre et de protecteur dans les conflits qui les opposèrent. Mais toute cette oeuvre fut compromise par la question religieuse. Adepte de l'arianisme, Théodoric s'opposa aux catholiques qu'il persécuta à la fin de son règne, empêchant ainsi la fusion entre Ostrogoths et romains. Après sa mort, son royaume fut reconquis de 536 à 555  par les généraux de Justinien, empereur byzantin de Constantinople

THÉODOSE II. 

Né en 401, Mort en 450.

Empereur romain d'Orient ayant régné de 408 à 450.

THÉOLOGIE. 

La théologie est l'étude et l'exégèse de la religion, de Dieu, des textes sacrés ou des dogmes.

THÉOPHRASTE. 

Né en -371, Mort en -288.

Théophraste est un philosophe grec. Élève d’Aristote, il fut le premier scholarque (directeur d'une école de philosophie) du Lycée, de 322 à 288 av. J.-C., botaniste et naturaliste, polygraphe (écriture sur des domaines variés) ou encore alchimiste (transmutation des métaux). 

THÉORBE.                                                        (Au fil de l'eau)

Le théorbe ou téorbe est un instrument à cordes pincées, une sorte de grand luth créé en Italie à la fin du XVIè siècle. Les joueurs de théorbe se nomment théorbistes. Le théorbe était utilisé à la fois pour la basse continue et comme instrument soliste. Il servait aussi pour l'accompagnement du chant. Au XVIIIè siècle, en France, on utilisait surtout le théorbe d'accompagnement, instrument très imposant. Les théorbes ont disparu au cours du XVIIIè siècle, avant de réapparaître au XXè siècle avec le renouveau de l'interprétation de la musique ancienne sur instruments d'époque.

THERMOPYLES. 

Défilé (passage étroit entre deux montagnes) situé en Grèce centrale, rendu célèbre par la résistance opposée en vain par le roi spartiate, Léonidas, aux armées perses pendant la seconde guerre Médique en -480.

THERMOPYLES (Bataille des).                  (Au fil de l'eau)

480 avant Jésus-Christ.

Bataille opposant une alliance des cités grecques à l'Empire Achéménide.

THÉSÉE.                                                          

Dans l'Antiquité, roi légendaire d'Athènes, fils de Poséidon et d'une mortelle. Adopté par Égée, roi d'Athènes, il accomplit des exploits extraordinaires. Il réussit à tuer le Minotaure auquel Athènes devait donner en pâture chaque année sept jeunes filles et sept jeunes gens. Aidé d'Ariane, il réussit à sortir du labyrinthe. Thésée, devenu roi, réunit les bourgades de l'Attique pour en faire une seule cité.

THESSALIE.                                                          

La Thessalie est une région de la Grèce septentrionale (au nord) sur la mer Égée au Sud de la Macédoine. Selon certains spécialistes le nom de Thessalie vient de celui des envahisseurs Doriens, les « Thessaloi », pour d'autres des Thesprotes, habitants d'Épire. Durant l'antiquité cette région a, pour beaucoup de peuples, une importance stratégique, car elle est située sur la route de la Macédoine et de l'Hellespont. Elle possédait un important port à Pagases. Le blé et le bétail sont les principales richesses de la région et une ressource commerciale vitale. La Thessalie est aussi l'une des rares régions de Grèce où l'on peut pratiquer l'élevage des chevaux, d'où l'importante cavalerie dont disposaient les Thessaliens.

THIERRY III.                                             (au fil de l'eau

Né en 657, Mort en 691.

Roi des Francs de Neustrie en 673 et de 675 à 679, puis roi de tous les Francs de 679 à 691.

THOMAS D'AQUIN, saint.                                             

Né en 1225, Mort en 1274.

Célèbre théologien et philosophe italien. Sa pensée est une tentative de synthèse entre la phylosophie d'Aristote et le dogme chrétien.

THRACE. La Thrace.

La Thrace est une région de la péninsule balkanique partagée entre la Bulgarie (Thrace du nord), la Grèce (Thrace occidentale ou Thrace égéenne) et la Turquie (Thrace orientale). Elle doit son nom aux Thraces, peuple indo-européen qui occupait la région dans l'Antiquité. Selon la mythologie grecque, le dieu Dionysos et le héros Orphée en sont originaires.

THUCYDIDE.                                             

Né v. -460, Mort en -395.

Grand historien grec, Athénien de naissance, issu d'une riche famille aristocratique. Stratège en -424, il est l'auteur de l'Histoire de la guerre du Péloponnèse. Son récit chronologique rigoureux, la précision de sa documentation, sa volonté de comprendre avec impartialité les événements ont fait de lui un historien, le plus illustre du monde antique.       

TIBÈRE.                                                             (Au fil de l'eau

Né en -42, Mort en 37.

Empereur romain d'Occident de la dynastie des Julio-Claudiens qui régna de 14 à 37.

TIGRE. "Turquie"

Le Tigre est un fleuve de Mésopotamie long de 1900 Km.

TITANIDES.

Dans la mythologie grecque, elles sont les six filles d'Ouranos et de Gaïa mais aussi les sœurs et les épouses des Titans.

TITANS.

Dans la mythologie grecque, nom donné aux six fils d'Ouranos et de Gaïa : les plus célèbres sont Océan, Japet et Cronos. Les Titans s'unirent à leurs sœurs, les six Titanides dont la plus connue et Rhéa.

TITUS.                                                      (au fil de l'eau

Né en 40, Mort en 81.

Empereur romain d'Occident de la dynastie des Flaviens qui régna de 79 à 81.

TOGE.

Dans l'Antiquité, grande pièce d'étoffe formant un vêtement ample que les Romains portaient par-dessus une tunique. La toge prétexte était une toge blanche bordée de pourpre portée par les jeunes gens de naissance libre jusqu'à ce qu'ils reçoivent la toge virile à 16 ans. Les Romains de rang sénatorial portait sur leur tunique la laticlave ou large bande pourpre, ceux de rang équestre, l'augusticlave, bande pourpre étroite.

TORAH, THORA ou TORA.

1) Loi sacrée révélée à Moïse par Yahvé. Yahvé y donne ses commandements au peuple hébreu. La Torah contient l'essentiel de la législation israélite réunie dans les cinq premiers livres de la bible (appelés par les traducteurs grecs le Pentateuque). On y touve notamment l'organisation de certaine fêtes et des règles pour la vie privée des israélites.

2) Rouleau de parchemin enroulé autour de deux baguettes sur lequel a été copié le texte des cinq premiers livres de la Bible. On s'en sert dans les synagogues, surtout le jour du sabbat.

TOUR DE BABEL.

Peu après le Déluge, alors qu'ils parlent tous la même langue, les hommes atteignent une plaine dans le pays de Shinéar et s'y installent tous. Là, ils entreprennent par eux-mêmes de bâtir une ville et une tour dont le sommet touche le ciel, pour se faire un nom. Dieu les voit, et estime que s'ils y arrivent, rien ne leur sera inaccessible. Alors il brouille leur langue afin qu'ils ne se comprennent plus, et les disperse sur toute la surface de la terre. La construction cesse. La ville est alors nommée Babel.

TOUR DE GARDE ou de Guet.                         (Au fil de l'eau)

Tour élevée permettant d’avoir une vision complète des alentours du château et permettant ainsi d’apercevoir au plus vite les assiégeants.

TOUR SAINT JACQUES.

Construction de 1509 à 1523.

La tour Saint-Jacques est une tour isolée, dressée au milieu du premier square parisien, qui porte son nom, dans le 4e arrondissement de Paris.

TRAITÉ DE MEAUX.                                          (Au fil de l'eau)

Le traité de Paris de 1229 (appelé aussi traité de Meaux-Paris ou simplement traité de Meaux) met fin au conflit albigeois opposant le royaume de France au comté de Toulouse. Il prépare le rattachement définitif des pays occitans au royaume de France.

TRAITÉ DE VERDUN.                                        (Au fil de l'eau)

En 843.

Traité conclu par les trois fils de Louis 1er le Pieux provoquant en 843 la dissolution de l'Empire Carolingien créé par Charlemagne.

TRAJAN.                                                           (Au fil de l'eau

Né en 53, Mort en 117.

Empereur romain d'Occident de la dynastie des Antonins qui régna de 98 à 117.

TRANSSUBTANTATION.

La transsubstantiation est, littéralement, la conversion d'une substance en une autre. Le terme désigne, pour certains chrétiens (en particulier les catholiques), la conversion du pain et du vin en Corps et Sang du Christ lors de l'Eucharistie.

Sur le plan religieux, les chrétiens catholiques romains, arméniens (catholiques) et maronites emploient le terme de « transsubstantiation » pour expliquer que, dans l'Eucharistie, le pain et le vin, par la consécration de la Messe, sont « réellement, vraiment et substantiellement » transformés ou convertis en Corps et Sang du Christ, tout en conservant leurs caractéristiques physiques ou espèces (texture, goût, odeur : les apparences) initiales.

TRÉSOR D'ATRÉE ou Tombeau d'Agamemnon.                                                                  (Illustrations)

À 500 m de l'acropole de Mycènes, on peut visiter une sépulture mycénienne d'un autre type que les tombes à fosse rectangulaires de la citadelle. Cette tombe est connue sous le nom de Trésor d'Atrée ou de tombeau d'Agamemnon. Elle est précédée d'un vaste couloir (dromos) de 36 m de long et 6 m de large. Avant les fouilles archéologiques, le dromos était totalement enterré (tumulus), mais la tombe avait déjà été pillée dans l'Antiquité. Elle date de 1330 av JC et est composée de deux pièces : une chambre mortuaire de forme circulaire de 15,50 m de diamètre (tholos) et une petite chambre funéraire annexe rectangulaire, creusée dans le roc où reposait la sépulture principale, les corps retrouvés dans la grande salle sont peut être ceux de femmes ou de serviteurs sacrifiés lors des obsèques du maître.

TRIBU. La Tribu.

Á Rome, la tribu fut, à l'origine de la République, une circonscription territoriale. Le nombre des tribus s"est accru au fur et à mesure de la conquête de l'Italie : des 4 tribus urbaines primitives, on passa en -241, au chiffre maximum de 35 tribus (4 urbaines et 31 rurales). L'inscription des citoyens se fit ultèrieurement, au sein des 35 tribus déjà existantes. C'est dire que leur assise territoriale perdit de sa réalité et devint une fiction. Les tribus furent la base de l'organisation des opérations électorales, législatives et judiciaires des comices tributes.

TRIBUN DE LA PLÈBE.

Magistrat plébéien de Rome, très puissant sous la République. Créés en -493 pour défendre les intérêts du peuple contre la domination des patriciens, les tribuns, obligatoirement plébéiens, étaient élus pour un an le 10 décembre par les comices tributes. Ils avaient pour principal privilège leur inviolabilité qui leur conférait une force considérable : tout individu qui portait la main sur eux était considéré comme sacrilège et pouvait être tué. Au nombre de 10 dès le Vè siècle av. J.-C., les tribuns avaient le droit de véto sur les actes de tous les autres magistrats (y compris les consuls), pouvaient seuls convoquer les conciles plébéiens et faisaient rendre les lois (appelées plébiscites). Á plusieurs reprises, ils provoquèrent de graves crises sociales, notamment en proposant des lois agraires. La puissance des tribuns diminua à la fin de la République. Á partir d'Auguste, les empereurs confisquèrent à leur profit leurs pouvoirs en détenant la puissance tribunicienne. Les tribuns de la plèbe subsistèrent jusqu'au IIIè siécle mais ils n'avaient plus aucune autorité.

TRIÈRE ou TRIRÈME.

Navire de guerre à trois rangs de rameurs superposés. Longue d'environ 35 m et large de 5 m, la trière fut utilisée dans la marine grecque et romaine.

TRIGLYPHES.

Dans les frises doriques, surfaces divisées par des rainures verticales, qui alternent avec des métopes.

TRIGLYPHES

MÉTOPES

TRIUMVIRAT.

Nom donné sous la République romaine à l'association de trois hommes politiques exerçant le pouvoir. 1► LE PREMIER TRIUMVIRAT : Constitué  en  -60  par  Pompée,  César  et  Crassus,  il prit fin avec la mort de Crassus en -53.

2► LE SECOND TRIUMVIRAT : Constitué en -43 par Octave (Auguste), Antoine et Lépide. elui-ci fut éliminé en -36 et Antoine fut battu à Actium en -31, faisant d'Octave le seul maître du monde romain.

TROIE.

Ancienne cité d'Asie Mineure située sur une colline proche de la côte sud de la mer noire. Elle bénéficiait d'une position géographique exceptionnelle car elle contrôlait le detroit des Dardenelles conduisait à cette mer. Ville assiégée par les Acchéens dans les récits d'Homère, son site fut découvert et exploré par Schliemann à partir de 1871. Les fouilles archéologiques poursuivies jusqu'en 1938 ont mis au jour 9 cités successives superposées, dont les plus anciennes (niveau I à IV) remontent au IIIè millénaire av. J.-C. C'est l'une d'elles, (Troie VII) qui fut le théâtre de la guerre de Troie à la fin du XIIIè siècle ou au début du XIIè siècle av. J.-C. Certains historiens pensent que l'expédition des Acchéens s'explique par leur désir de conquérie le contrôle des détroits (détroit des Dardanelles et détroit du Bosphore aujourd'hui) pour developper leur commerce en mer noire.

TROIE (Guerre de).

Guerre qui opposa les Acchéens et les habitants de la ville de Troie au XIIIè siècle av. J.-C. Elle a été racontée dans l'iliade, poème légendaire attribué à Homère.

TROUBADOURS.

Un troubadour est un compositeur, poète, et musicien médiéval de langue d'oc (du sud), qui interprétait ou faisait interpréter par des jongleurs ou des ménestrels ses œuvres poétiques.

TROUVERES.

Les trouvères sont des poètes et compositeurs de langue d'oïl (du nord) au Moyen Âge. Les trouveresses sont les femmes trouvères.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© HISTOIRE AU FIL DE L'EAU