HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
HISTOIRE AU FIL DE L'EAU
10400 NOGENT SUR SEINE
Téléphone :
Portable : 06.09.17.37.70
Fax :
Adresse email :

561

 CARIBERT 1er ou CHARIBERT

A la mort de son père Clotaire 1er en 561, Charibert eut PARIS, Meaux, Senlis, Chartres et tout l'Ouest de la Gaule jusqu'aux Pyrénées avec Tours, Poitiers, Limoges, Bordeaux et Toulouse. Il meurt en 567 en ne laissant que des filles. Son royaume fut aussitôt partagé, Gontran reçut la Saintonge, l'Angoumois, le Périgord, l'Agenais et la région de Nantes. Sigebert acquit le Vendômois, le Poitou, Tours, le Labourd et le Conserans. Enfin Chilpéric obtint la Normandie, le Maine, l'Anjou, le Limousin, le Quercy, Bordeaux, Toulouse, Le Béarn, la Bigorre et le Comminges. A noter que Paris devint la propriété commune des 3 frères.

 SIGEBERT 1er

Né en 535 et mort en 575, fils de Clotaire 1er et de Brunehaut. À la mort de son père en 561, Sigebert reçu l'Austrasie. En 567, à la mort de Charibert il reçu une partie de son héritage. Il est assassiné sur ordre de Frédégonde en 575.

 

Son fils, Childebert II hérite de son royaume. 

 GONTRAN 1er

A la mort de son père Clotaire 1er en 561, Gontran obtint Orléans et le royaume Burgonde. En 567, à la mort de Charibert, il reçut une partie de son héritage. Il fit sacrer roi de Soissons Clotaire II, fils de son frère, Chilpéric 1er. Il mourut de mort naturelle en 592. 

 CHILPÉRIC 1er

Né en 539 et mort en 584 sur ordre de son épouse Frédégonde. À la mort de son père Clotaire 1er en 561, Chilpéric 1er reçu l'ancien royaume des Francs Saliens avec Soissons comme capitale. En 575, en guerre avec son frère Sigebert, il est assiégé dans Tournai. Poussé par Frédégonde, il fait assassiner son épouse, sœur de Brunehaut puis son frère Sigebert,puis épousa Frédégonde.

Il est assassiné lui aussi en 584 au retour d'une partie de chasse sur ordre de Frédégonde.

Il eut 6 fils, Thibert, Mérovée, Clovis, tué sur ordre de Frédégonde, Samson et Chlodebert, morts de la petite vérole et Clotaire II héritier du royaume de Soissons en 584.

575

 CHILDEBERT II

A la mort de son père Sigebert 1er en 575, Childebert II reçu l'Austrasie; en 592 à la mort de Gontran, il reçut la Bourgogne et le royaume d'Orléans. Il mourut en 595, à peine âgé de vingt-cinq ans en laissant deux fils, Thibert II et Thierry II.

584

 CLOTAIRE II

A la mort de son père Chilpéric 1er en 584, Clotaire II devint roi de Soissons ou de Neustrie.

Il fut roi de toute la Gaule Franque à la mort de Thierry II en 613.

C'est lui qui fit périr en la suppliciant Brunehaut, reine d'Austrasie. Son règne vit la montée des maires du palais et la diminution du pouvoir royal avec l'édit du 18 Octobre 614. Il mourut en 629 et laissa 3 fils, Dagobert 1er, Chalibert et Mérovée.

595

 THIBERT II

A la mort de son père Childebert II en 595, Thibert II à peine âgé de 10 ans reçut l'Austrasie (région de METZ). Il gouverna d'abord selon les conseils de Brunehaut, sa grand-mère. Puis il l'expulsa à la demande de sa femme et des leudes (membres de la haute aristocratie durant le moyen-âge), qui la détestaient. Brunehaut se réfugia en Bourgogne auprès de Thierry II qui fit la guerre à son frère.

Thibert II fut vaincu à Toul en 612 puis à Tolbiac. Il fut dépouillé des insignes de la royauté. Brunehaut le fit tondre puis il fut assassiné.

 THIERRY II

A la mort de son père Childebert II en 561, Thierry II fut roi d'Orléans et de Bourgogne. Né en 587, frère puîné (qui es né aprés) de Thibert II. Il fut 4ème roi d'Orléans, 3ème roi de Bourgogne et 7ème roi de Metz ou d'austrasie.

Il fit d'abord la guerre à Clotaire II, roi de Soissons qu'il battit à Dormelles en 599 à deux lieues de Montereau puis prés d'Étampes en 604. En 612, il entra dans Paris puis s'attaqua à son propre frère Thibert II qu'il battit. Il réuni l'Austrasie à ses états. Il meurt à Metz de la dysentrie en 613 en laissant 4 fils, Sigebert et Corbus, tués sur ordre de Clotaire II, Mérovée, épargné par Clotaire car il était son parrain et Childebert qui échappa au massacre ordonné par Clotaire, mais disparu.

622

 L'HÉGIRE

Mot d'origine arabe qui désigne le début de l'ère musulmane (voir islam). Le 16 juillet 622, Mahomet dut s'enfuir de La Mecque, accompagné de ses disciples, à Yathrib : Ce fut l'HÉgire, date à laquelle commence le calendrier musulman. Á Yathrib, qui prit le nom de Médine (ville du prophète), Mahomet eut plus de succès. Il devint le chef d'une nouvelle communauté, religieuse et politique, et entreprit la reconquête de La Mecque.

le Moyen-Age AU FIL DE L'EAU

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© HISTOIRE AU FIL DE L'EAU